Accueil Contact
  
ADOX
ALSAPHOT
ASAHI Kogaku (Pentax)
Balda-Werk
Beier
CANON
CORNU
CORONET
FEX
GALLUS
GAP
KODAK
LUMIERE
MAGIC
MAMIYA
MIOM
O.P.L
Pentacon (Praktica -Contax - Zeiss ikon)
savoy
SEM
TOPCON Tokyo Optical Company
TOUGODO
VENA
VOIGTLANDER
YASHICA
Zeiss Ikon
AGFA
LES MEILLEURS SITES :
www.collection-appareils.fr
35mm-compact.com
mgroleau.com
glangl1.free.fr

ICONOMÉCANOPHILE DE L'AUDE
quoi
Encore un site consacré aux appareils photographiques me direz vous ??

Eh bien oui, c'est un modeste site d'un modeste collectionneur qui n'a pas la prétention de concurrencer les plus anciens et plus achalandés déjà présents sur la toile. Non, ce n'est pas mon ambition et je continuerai à fréquenter le site de mon modèle, le fameux site de Sylvain HALGAND dont vous trouverez le lien ci-dessous.

Ma motivation n'est autre que de présenter d'une autre manière, les appareils que je collectionne. J'avais envie de resituer les appareils que je découvre, dans leur époque historique. J'aime comprendre pourquoi tel appareil a été fabriqué suivant telle ou telle contrainte ou mode, imputable au contexte historique de sa fabrication. Je ne suis pas historien mais j'aime apprendre !! et je crois que tous les collectionneurs sont curieux, non ?

Je demanderai donc aux visiteurs que vous êtes de participer à l'amélioration du site en me communiquant des données historiques vérifiables pour que je puisse les insérer en regard des modèles présentés. Et puis nous verrons si cette formule est viable et présente un intérêt. Nous ferons donc évoluer les choses au fur et à mesure du recueil de nouveaux renseignements.
 
qui
J'ai 65 ans. Depuis près de 40 ans je collectionne ces merveilles de mécanique et d’optique, reflets constant de l’ingénierie et de l’innovation que sont les appareils photographiques.

L’iconoménanophile ou mécaphotophile ou encore le phosapparaphile que je suis, est une victime souvent masculine de la collectionnite. Une vraie (petite) maladie qui m’aide aussi à « penser à autre chose, quand justement les choses ne tournent pas forcément dans le bon sens.

Rien ne peut me soigner. Alors j'ai compris que cette "addiction" me permettrai, non pas de m'enrichir financièrement, mais intellectuellement. L'attachement pour les choses de l'histoire me donne l'occasion, avec cette collection de mieux comprendre l'évolution industrielle, les choix économiques du passé, les transferts de technologies, les inventions, etc.

Je consacre chaque mois un peu de temps à ce hobby, mais aussi à la photographie. J'essaye de ne pas importuner mon entourage avec cette addiction contrôlée. (Je crois tout de même avoir contaminé l’ainé de mes petits-enfants au virus de la photographie… Après voir fait ses premières armes en numérique  sur mon vieux Canon EOS 20D, il vient de se faire offrir un Nikon numérique et il est vrai, que je lui reconnais un talent.. Certain) … Nous verrons la suite…
 
Bref je suis un collectionneur !!
 
chiffres
  • Les collectionneurs se répartissent en 73 % d’hommes et 27 % de femmes.
  • C’est en moyenne vers l’âge de 30 ans que les hommes commencent à collectionner.
  • La majorité des collectionneurs y consacrent de 5 à 20 % de leur budget.
  • 9 % pensent que c’est une façon de placer de l’argent.
  • 90 % s’occupent régulièrement de leur collection, mais le temps passé varie de 10 à 100 % du temps de loisir total.
  • 60 % acceptent de montrer leur collection à leurs amis, 20 % de temps en temps, 20 % jamais.
  • Source : “Eh bien ! J’aimerais mieux la voir mourir !” de C. Frère-Michelat
    (Coll. « Passion », musée d’Ethnographie, Neuchâtel, 1982)

    Contact